Veronique Rioux

Née en Bretagne, sa passion pour le bandonéon la guide à Paris ou elle se perfectionne  avec J.J. Mosalini au conservatoire de Gennevilliers.

Plusieurs voyages en Argentine lui permettent d’approfondir sa pratique instrumentale et de côtoyer le monde du tango.

Parmi les nombreux projets auxquels elle a participé citons : le Trio Contempo, le Quintet 3y2 avec lequel elle se produira dans le film “Alice et Martin” où André Téchiné fera de Juliette Binoche la violoniste du groupe,  « Zarzuela » opéras en Ile de France aux côté du maître du bandonéon Alejandro Barletta, l’Ensemble Instrumental Simon Grard, le chanteur Yorfela, le projet Demos (Pleyel 2011), la compagnie “La Farfalla “, la compagnie Théâtre de l’ombrelle, l’ensemble orchestral de Fréjus…

Véronique Rioux est engagée comme soliste par l’orchestre “Fleurs noires” qui l’amène à se produire en tournée du Sultanat d’Oman jusqu’en Argentine.

En 2008, elle est invitée à intégrer le sextet ” Las Malenas ” dont la palette déborde du tango.

Depuis 2010, elle se produit avec l’Encuentro Quintet.

En 2017, elle se consacre à son projet personnel « Connexion Buenos Aires » dans lequel elle affirme son écriture et fusionne avec l’électro.  L’album intitulé « Atardecer de verano » est sorti en octobre 2019.

Elle enseigne le bandonéon au conservatoire d’Alfortville.